Archives de catégorie : La vie du club

Les gorges du Verdon

Les gorges du Verdon
Samedi 19 mai 15h, Nicolas ( Vierne ), Eric ( Conejero ) et Emmanuel ( Crespin ) se retrouvent au centre de congrès de Gréoux-les-Bains pour retirer les plaques de cadre et cadeaux de bienvenue. Ensuite direction le camping ou Nicolas, Manu et leurs épouses ont réservé des bungalows pour deux nuits, Eric et son épouse étant venus en camping car. Après l’installation et quelques courses pour le repas du soir, place à la détente avec une partie de pétanque disputée, et un apéro pas forcément diététique mais le moral est tout aussi important voire plus que la prise de poids. Au cours de la pasta-saucisses qui suivra, c ‘est le débrief d avant course avec la mise au point de la tactique d équipe : terminer la course en ayant pris un max de plaisir !

Dimanche 20 mai 7h45, nos trois teyrannais partent pour quelques kilomètres d’échauffement avant de regagner la grille de départ ou ils aperçoivent un collègue de club, Jacky ( Vivien ) et un ancien du TB34 Diego ( Soler ) inscrits sur le moyen parcours. Puis il s’élancent sur le grand parcours de 137km pour 2080m de dénivelé. La météo est quasi parfaite, température douce et absence de vent, mais des orages sont annoncés pour le début d’après-midi. Après un départ rapide où chacun essaie de garder son rythme et une première heure de course sans grandes difficultés, Nicolas et Manu se trouvent dans le même groupe. La pause ravito leur permet de repartir en compagnie du groupe de Eric et le tracé du parcours aux revêtements impeccables emprunte alors des routes bordant les lacs alimentés par le Verdon aux reflets turquoises. Pendant de nombreux kilomètres de magnifiques panoramas aux couleurs saisissantes s’offrent ainsi à eux; mais également quelques belles bosses, dont en particulier une de 3km peu après Moustiers Sainte-Marie avec des passages compris entre15 et 20%, qui marquera les esprits tout autant que les jambes. Une fois toutes les difficultés avalées, il reste encore environ une trentaine de kilomètres à parcourir, qui ne seront que successions de longs coups de cul cassants et de descentes bienvenues. Puis le final se fera sur une route mouillée par vraisemblablement une belle averse tombée quelques instants auparavant. Enfin l’imposante masse du château de Gréoux-les-Bains se profile à l’horizon et la ligne d’arrivée est franchie sous les flashs de leurs supportrices d’épouses, à une vitesse moyenne de plus de 28km/h. Le temps de rentrer au camping pour la douche, que les lourds nuages noirs qui s’amoncellent au fur et à mesure lachent leur contenu et gachent légèrement l’après course. Ceci ne n’ empechera pas malgré tout de refaire la course autour d’un bon verre et d’assiettes bien remplies.

Lundi 21 mai 10h, ils quittent le camping et remontent en sens inverse la route de leur fin de parcours, appréciant de voir ce qu’ils ont enduré la veille; puis direction Quinson par de petite routes pittoresques et qui les mènent dans les basses gorges du Verdon pour une séance de décrassage. Au départ de l’office de tourisme de ce charmant village pour une randonnée pédestre, ils empruntent un pont enjambant le Verdon et qui leur aura tous fait penser au pont du diable à St Jean de Fos; puis par un sentier qui alterne chemins, escaliers de pierres, plateforme en bois, passages sous la roche taillée par la main de l’homme, avec toujours la rivière en contrebas, ils s’enfoncent dans ses basses gorges du Verdon, décor à la fois sauvage et superbe, point final de ce très réussi week-end

Cyclassic rondes des Causses. 13/05

Départ de la première « Cyclassic ronde des causse  » de Millau le 13 mai donné malgré l’alerte orange à la neige et au verglas sur les deux départements du parcours .
Témoin du contexte , les organisateurs seront contraints de raccourcir le grand parcours , pour le ramener à 128 km, et quatre montées sur les causses.
La pluie , le vent et les températures négatives, qui s’inviteront aussi, auront raison de la moitié des 300 courageux partants .
Tenue bleue du club bien cachée sous k-way jaune et veste noire , Eric Conégéro et Nicolas Vierne, côte à côte sur le causse de Sauveterre puis rescapés d’un causse Méjean magnifique sous la neige, passent en finishers refroidis l’arche d’arrivée du causse noir.
61° place en 5h11 pour Nicolas.
75°place en 5h26 pour Eric.
Après les orages de la Lozérienne , vivement les cyclos sous le soleil ….

 

Calendrier 2018

Vous trouverez ci-dessous le calendrier du 1er semestre 2018 proposé par le club. Nous vous rappelons que le club prend en charge 100% des inscriptions sur les brevets du PRO tour Hérault ainsi que l’Héraultaise. Pour les autres épreuves, le club intervient à hauteur de 50%.

Pour les courses, le club participe à hauteur de 7€ pour 8 courses au choix du coureur.

2018 Calendrier-TB 34 1ér semestre

Repas des adhérents

Le repas des adhérents s’est tenu ce samedi 13/01  chez notre partenaire le midi Teyrannais !!!
Au programme, une remise des trophées aux coureurs et aux cyclosportifs ayant marqué la saison 2017 .

Encore bravo à tous!

VOEUX 2018

Sortie de Noël sous le soleil ce samedi matin avec quelques invités .

Le Club de Teyran Bike 34 vous souhaite à tous de très bonnes fêtes de fin d’année.
Rdv samedi prochain pour la dernière sortie de l’année.

Projet SECTION VTT

  
Le projet de création de la section VTT démarre, sous la férule de Vincent Guérinot, vincent.guerinot@ikea.com,
Vincent nous donne rendez-vous sur le parking du camp de Liouses chemin des sports, dimanche 19 novembre à 8 h 30, pour une seconde sortie VTT.
Il nous attend avec ses amis pour nous accompagner dans les chemins environnants.

Cela lui permettra de nous évaluer afin de lui faciliter l’éventuelle création de groupes de différents niveaux.
Nous pensons avoir enfin trouvé les personnes capables de développer cette section VTT tant désirée par notre président.

Alors, venez nombreux dimanche 19 novembre afin de nous manifester votre intérêt pour cette nouvelle activité. Vous pouvez contacter directement Vincent pour indiquer votre intention de participer.

Sortie cirque de Navacelles 27 juin 2017.

En ce mardi 27 juin Jacky proposait une sortie à la journée au départ de ND de Londres pour aller se balader du côté du cirque de Navacelles.
Douze fameux guerriers du club avaient répondu présents , dont 2 jugeant que le parcours n’était pas assez difficiles s’étaient rendus à vélo depuis leur domicile soit 60 kms en plus (A/R) .
A 8h sonnant au clocher de ND de Londres ,seul Antoine manquait à l’appel et c’est seulement 11 cyclos qui s’élançaient direction la Cardonille. Au moment de bifurquer vers la Vernède et surtout la montée courte mais raide vers la carrière , voilà t’il pas qu’un cyclo nous rattrape tout essouflé pour nous informer qu’un des nôtres essaye de nous rejoindre , donc au sommet de la carrière nous attendons Antoine qui était venu lui aussi en vélo de chez lui .
Nous repartons à 12 vers le pont de St Etienne d’Issansac et prenons la petite route  » chemin de chèvres » qui nous mène sur la route de Brissac , cette route mesdames messieurs a été le théatre d’un grand fait d’armes il y a quelques années , en effet notre cher président avait participé au championnat départemental FFC et l’avait empruntée 10 fois ( bon on a jamais connu son classement final , ah! quand la mémoire vous fait défaut….)
Arrivés à Cazilhac et sur les conseils de Jeannot , notre guide , nous nous retrouvons devant un chemin de terre ….
Après avoir questionner la gente locale , nous voici sur la bonne route enfin , bonne c’est vite dit , cela grimpe à la sortie de Cazilhac le Haut et le revêtement est, dirons nous, sacrément revêche. Regroupement au sommet pour redescendre sur les gorges de la vis , la route est vraiment très dégradée et surtout très très pentue . les 12 téméraires arrivent sains et saufs sur la route menant à Madières où nous nous ravitaillons en eau avant la montée vers St Maurice de Navacelles. Photo au sommet prise par des touristes ardéchois qui ont eu la gentillesse d’attendre les derniers.
A la baume Auriol , re photo de groupe et descente sur le cirque par une route inclinée à 12% , chacun aborde cette descente avec prudence, avec raison puisque Jean-Michel perce au milieu de cette descente.
Au bas de la descente il faut remonter sur le causse de Blandas, BB s’avance dans la montée avec Jeannot Jean-claude O. et Gérard , les autres après réparation de la crevaison irons visiter le village de Navacelles où parait-il ont aperçu de très jolies naïades….
La pause casse croute au sommet du causse est la bien venue et surtout les grosses difficultés sont passées.
A l’intersection vers Blandas , grosse discussion au sujet du tracé initial (on a frôlé la sécession) , mais notre grand stroumph a toujours raison et nous suivons son conseil de rallier Montdardier par le plus court chemin,au passage nous pouvons admirer le site de Cromlech du Blandas. A Montdardier retentit le cri de  » Crevaison » c’est Serge qui a percé , nous en profitons pour nous rafraichir à la fontaine . Réparation effectuée nous plongeons sur St Laurent le Minier par une petite route bien gravillonnée qui calme la fougue des descendeurs émérites.
A mi-descente Serge doit réparer son pneu qui a subi quelques dégats. Les premiers descendeurs attendent le groupe à la cascade de la Vis et Jeannot en profite pour se baigner dans la rivière tout habillé au grand étonnement des baigneurs .
Regroupement général et nous rentrons par Cazilhac et Brissac , à la sortie de Brissac Jean-claude propose de rentrer par St Bauzille de putois et la route de Ferrières au lieu de remonter la Vernède , proposition acceptée à l’unanimité. Notre président nous avait promis une bière à l’arrivée au Bar de ND de Londres mais celui-ci ferme le mardi !!!

Cette sortie s’est passée dans une très bonne ambiance , le circuit certes est exigeant mais dans un panorama magnifique.

Seule la chaleur a été un peu incommodante , 5 degrés de moins auraient été les bienvenus.

A refaire avec plaisir , en septembre car maintenant place aux célèbres « sorties dans les cévennes »

Merci à Bernard Boiraud pour ce récit.