Week-end coursier du 1er mai

 Pour ce week-end du 1er mai nos coureurs n’ont pas chaumé ! En effet le maillot bleu a été vu dans 4 départements différents : les Alpes de Haute Provence (Oraison), le Gard (Grand Prix de la Tourmagne), le Var (St Julien de Montargnier) et le Puy-de-Dôme (Clerlande).

Commençons par celui qui tous les week-end est un exemple pour nous tous, notre locomotive : Pierre Cubedo.

Pierre est un compétiteur dans l’âme. Depuis de nombreuses années il pratique le cyclisme en compétition. Il maîtrise la course dans toutes ses composantes tactiques et techniques.

Il était engagé avec Jean-Luc ALLIER sur le Grand Prix d’Oraison en Ufolep. Une boucle de 23 km à effectuer plusieurs fois (60 km au total) comprenant une bosse de 400 mètres à l’arrivée. La course semblait contrôlée et se déroulait sur un rythme peu élevé. Jean-Luc décidait donc de passer devant et d’accélérer l’allure sur l’ultime tour. Le peloton est resté dans sa roue « au chaud » tout va donc se jouer dans les derniers 400 mètres. Au regard des efforts fournis Jean-Luc ne va pas pouvoir jouer la gagne et franchira la ligne dans le peloton, Pierre quant à lui termine 7ième.

Pierre est resté sur sa faim…. Dés le lendemain il décide donc de diriger son camping-car à destination de St Julien de Montargnier ou se déroulait le 7ième grand Prix Cycliste Souvenir Franco Biamonti. C’est sur un circuit vallonné de 11,5kms à effectuer 4 fois que Pierre va devoir digérer le couscous ingurgité la veille.

Dés le départ il attaque afin de mettre à l’épreuve le peloton. Il réitère à plusieurs reprises les offensives et  après 5 km de course le voila sorti avec un coureur avec qui l’entente sera de mise. Les relais sont pris avec régularité et efficacité. L’avance s’accroit progressivement et ce jusqu’à l’arrivée. Les deux coureurs décideront de franchir la ligne d’arrivée ensemble, Pierre remportera tout de même la course.

Conclusion : le couscous est donc à intégrer dans la liste des apports diététiques dont les bienfaits ne sont plus à prouver pour la pratique du cyclisme !

A la même heure, Franck LEGRAND Axel et Jason KAUFMAN s’apprêtaient à prendre le départ du Grand Prix de la Tourmagne (FSGT) dans des conditions vraiment difficile avec de la pluie et beaucoup de vent.

Dans le Groupe 1 Axel va être rapidement lâché. Avec un autre coureur, il vont finir au courage et Axel sera tout de même classé 3ième  Junior ce qui va récompenser sa persévérance et sa vaillance.

Groupe 2 : 4 tours à effectuer pour Francky et 3 pour Jason. A l’entame du 3ième tour nos 2 coureurs sont dans le peloton. Dans l’avant dernière difficulté Jason va placer une attaque qui va lui permettre de s’échapper suivi par 2 autres coureurs. Ils ne seront jamais repris. C’est donc dans la dernière bosse de 2 km que la décision va se jouer. Jason va jeter ses dernières forces dans la bataille et prendre la 2ième place derrière un coureur de Mauguio. Francky terminera sa course au sprint. Malheureusement il va finir 4ième le podium s’est joué à quelques centimètres. La prochaine sera la bonne….

C’est dans le Puy-de-Dôme (Clerlande) que Diego SOLER continuait son programme toujours dans l’optique d’une éventuelle qualification au championnat du monde qui doit se dérouler dans 1 mois à Albi.

Le clm de Clerlande ou se jouait le championnat du Puy-de-Dôme (Clerlande) qualificatif pour le National 2017 s’avérait être une épreuve intéressante pour sa préparation.

un parcours à la fois roulant mais aussi exigeant de 19 km où la concurrence était bien présente.

Diego terminera 3ième de sa catégorie et 32ième au scratch sur 127.

Bravo à nos bleus !

Week-end coursiers 23 avril

5 TB34 engagés à Marcoule au Grand Prix de la roue libre (Pierre CUBEDO, Franck LEGRAND, Camille NOGUERA, Axel et Jason KAUFMANN),  1 engagé sur le contre la montre de Chanaz-Yenne (73) Diego SOLER.

Direction Marcoule !
Un parcours roulant de 8,2 km le tour avec une petite bosse de 200 mètres à l’arrivée.
10 tours pour Camille et Axel, 9 tours pour Franck et 7 tours pour Pierre et Jason.
Dure journée pour Camille et Axel qui dans le groupe 1, le plus relevé, ont souffert. Ils ont été lâchés rapidement et ont fini en serrant les dents. Bravo pour leur courage.

Francky dans le Groupe 2 finit dans le « paquet ». Il a su et pu rester au contact dans un peloton actif  affichant en fin d’épreuve une moyenne de 37 km/h. Il termine à la 13ième place au classement « frais comme un gardon » !

Dans le groupe 3 Pierre et Jason ont su cohabiter et faire une course d’équipe intelligente.
Ils ont animé la course de bout en bout. Tour à tour ils ont « secoué » le peloton jusqu’au dernier tour. C’est à ce moment précis que Pierre décidait de participer à une échappée en compagnie de 2 coureurs du cru.
Voyant le peloton revenir Pierre décide de lancer le sprint dans la bosse de l’arrivée. Ayant lancé le sprint d’assez loin il ne pourra empêcher les 2 coureurs de revenir et de le passer.
Une belle 3ième place tout de même. Jason va quant à lui se classer 6ième.
A l’arrivée Pierre s’empressait de souligner l’énorme « boulot » réalisé par Jason afin que le peloton ne puisse revenir.

« Course d’équipe » est une expression qui revient de plus en plus régulièrement dans nos compte rendus… et ça « paye » !!!!

En route pour la Savoie à présent ou Diego SOLER, toujours dans l’optique de sa préparation pour la qualification du championnat du monde de clm qui doit se dérouler en mai à Albi, allait participer à cette belle épreuve (140 participants).
Ce clm servait également de support au championnat de Savoie.
Malgré un vent de face de 11 km/h Diego réalisera un temps qui lui permettra de remporter cette épreuve avec une avance confortable sur ses concurrents directs.
S’il avait été Savoyard il aurait également été champion et dans les 2 catégories au dessus de la sienne et même en juniors il aurait été également sur le podium. Donc tout roule pour l’instant !

Col du lac 2017

Ce dimanche, 19 Cyclistes du team TEYRAN BIKE 34 étaient présent au Brevet de CASTRIES afin de préparer nos prochaines échéances : La LOZERIENNE Le Samedi 06 MAI, La GRANFONDO MT-VENTOUX Le Samedi 03 JUIN et L’Ardéchoise Mi-Juin.

Week-end Coursiers 17 avril

En ce lundi de Pâques les coursiers du TB34 ne comptaient pas passer pour des « cloches », donc direction Saint Julien les Rosiers (30) pour Jason KAUFMANN, Lecques (13) pour Jean-Luc ALLIER, Pierre CUBEDO, Camille NOGUERA et Diego SOLER afin de tenter de ramener dans leurs besaces d’autres récompenses que des œufs !

Le Grand Prix de Saint Julien les Rosiers (FSGT) est une course que certains redoutent en raison de chutes récurrentes et ce depuis plusieurs années. Jason avait décidé de s’y aligner sur un parcours composé d’une boucle de 4,5 km à effectuer de 1 à 15 fois selon les catégories.

La course est rapide ce qui a pour effet un regroupement du Groupe 1 sur le Groupe 2 et ce, malgré des départs différés. De ce fait les routes étroites deviennent très vite encombrées au regard des 160 participants et malheureusement une grosse chute se produit sur le final. Heureusement Jason arrive à l’éviter cependant, il doit mettre pied à terre et va donc perdre de précieuses secondes.

Il termine tout de même sixième de sa catégorie ce qui est fort honorable mais l’essentiel est qu’il n’ai pas été entraîné dans la chute.

« Noël au balcon, Pâques au tison » il y a des adages qui se vérifient et les coureurs engagés à Lecques (13) peuvent en attester. En effet dés 8h30 au départ de l’étape 1 (clm de 5 km sur un parcours vallonné) un vent très froid rend cette épreuve encore plus difficile surtout dans le final ou une bosse de 1 km doit être gérée au mieux afin de bien « capitaliser » pour l’étape de l’après-midi et du classement général.

Pierre et Jean-luc au regard du profil de l’épreuve avaient opté pour le vélo de route traditionnel Camille et Diego avaient eux privilégié le vélo de contre la montre. Dans la catégorie 4 Pierre termine 5ième , Jean-Luc 9ième , quant à Diego il remporte ce clm avec une marge de 27″ sur le second et 36″ sur le 3ième qu’il devra gérer lors de l’étape de l’après-midi.

Dans la catégorie 1 Camille réalise un super chrono qui le positionne 3ième ce qui laisse présager une belle course en ligne pour sauver cette place sur le podium.

Place à l’étape 2 : une boucle de 5 km à parcourir plusieurs fois avec une bosse finale assez exigeante.

La catégorie 4 s’élance. Diego devra gérer son avance. Il pourra compter sur ses 2 valeureux équipiers.

Le speaker annonce au micro que lors des 3ième et 6ième tours une prime sera attribuée au coureur qui franchira la ligne en tête. Il n’en fallait pas tant pour réveiller les sens de notre combattant Pierre. Il avertissait Diego qu’il allait tenter de « rafler » la prime. Très rapidement à la fin du 1er tour il s’échappe, Jean-Luc et Diego bloquent le peloton ce qui permet à Pierre de remporter la première prime. Les tours s’enchaînent Diego se positionne en tête du peloton car les routes sont étroites on peut facilement se trouver piégé sur une attaque. Dans le 5ième tour le troisième au général va tenter une attaque dans la bosse. Diego prend sa roue il place un contre et lâche le groupe sans l’avoir vraiment prévu. Voyant l’avance augmenter il décide alors de tenter de faire la course en échappé sur les trois derniers tours restants. L’avance est maintenue il remporte au passage la deuxième prime. Encore 2 tours à tenir (merci à Jacques pour les encouragements), ça sera fait il franchi la ligne en vainqueur et consolide sa première place au général. Pierre arrive en 2ième position et Jean-Luc est dans le peloton.

Vient à présent le tour de Camille. Sauver cette 3ième place serait une super performance. Camille passe les 3 premiers tours au contact de ses adversaires directs, malheureusement sur le tour suivant il ne pourra suivre l’allure imposée par les hommes de tête. La place sur le podium ne sera pas sauvée mais parions que cette course permettra à notre « jeune » de continuer à s’aguerrir.

Le maillot « bleu » aura été vu, tant sur les courses que lors de la remise des prix.

Pierre a été récompensé pour la prime ainsi que pour sa 4ième place au général,

Diego pour sa 1ère place au clm, 1ère place à la course en ligne, 1ère place au général et vainqueur de la prime.

Camille pour sa 3ème place au clm.

12ième place au général pour Camille, 11ième place pour Jean-Luc.

Signalons que même Jacques sur le bord de la route avait revêtit le maillot du club ce qui donnait encore plus de poids et de résonnance à ses réconfortants encouragements !

Brevet de Clapiers 9 avril.

Le départ des teyrannais (une quinzaine) pour le brevet de Clapiers ce Dimanche . Puis de notre président, accompagné de notre intendant sur le parcours de la randonnée.

Week-end coursiers 8-9 avril.

C’est avec une grande tristesse que nous vous informons du décès d’un coureur sur la course qui se déroulait hier à Istres et à laquelle participaient Pierre CUBEDO et Jean-Luc ALLIER.
Patrick Fery (63 ans), licencié à l’Etoile Cyclisme Sud Lubéron est décédé pendant l’épreuve suite à un malaise cardiaque.
En respect de sa mémoire, nous ne commenterons pas les résultats de nos coursiers. Nous diffuserons uniquement les résultats.
Toutes nos condoléances à sa famille.

Istres : Pierre CUBEDO : 1er
Jean-Luc ALLIER : termine dans le peloton
CLM du Col de Vence : Diego SOLER : 2ième de sa catégorie

week-end coursier 1 et 2 avril

Ce week-end revêtait une importance particulière. En effet, samedi 1er avril était le jour choisi par  Steeve TOUBOUL pour faire sa première course sous les couleurs du TB34.
L’épreuve s’avérait importante car c’est la première course qualificative pour être sélectionné en équipe de France afin de participer aux Deaflympics (jeux olympiques des sportifs sourds).  Les Deaflympics d’été et d’hiver font partie des événements sportifs qui gagnent en ampleur à l’échelle mondiale. Aujourd’hui, 104 fédérations nationales adhèrent au Comité International des Sports des Sourds (CISS). Les Deaflympics sont organisés tous les 2 ans, la prochaine édition se déroulera cet été en Turquie.
Nous sommes donc fiers et heureux d’avoir 2 représentants qui ont brillamment défendu nos couleurs dans cette épreuve qualificative qui se déroulait à Veauchette (42). En effet en sus de Steeve, Franck LEGRAND avait décidé de tenter sa chance dans cette épreuve composée d’une course en ligne le samedi et d’un contre la montre le dimanche.
Samedi à 14h c’est parti pour 14 tours de 4,6 km soit 64,4 km. La course démarre sur un rythme élevé faisant d’emblée des dégâts. Rapidement un groupe de 3 coureurs se détache dont Steeve. Les coureurs se connaissent ils se contrôlent. A 6km de l’arrivée Steeve décide d’attaquer, ses adversaires ne pourront le suivre. Il tiendra le rythme jusqu’à l’arrivée et remportera cette course avec 38 secondes d’avance sur le deuxième.
Francky terminera à la 7ième place.
C’est donc avec un capital de 38 secondes que Steeve va s’élancer le lendemain sur le clm de 7,5 km.
Le temps étant menaçant Steeve va décider de ne pas reconnaître le parcours. Ce choix s’avèrera pénalisant il terminera deuxième à 8 seconde du vainqueur (2ième lors de la course en ligne).
Francky fera la totalité du clm sous la pluie il terminera à la 5ième place.
Le classement général se faisant bizarrement par points et non au temps cumulé, Steeve se classera à la deuxième place, Francky terminera 6ième.
La prochaine échéance de sélection se déroulera les 20 et 21 mai à Fougeré en Vendée. Seuls les 3 premiers des 2 épreuves cumulés seront sélectionnés. Pour l’instant c’est tout bon pour Steeve.
Bravo à Francky qui s’est « frotté » à des coureurs plus jeunes. En effet, il est important de préciser que cette course ne tient pas compte des catégories d’âge.

 

Jean-Luc ALLIER et Diego SOLER avaient quant à eux décidé de s’aligner sur un clm à Aiton (73).
La météo annonçait de la pluie en cours d’après-midi…
Jean-Luc prend le départ sous un ciel toujours clément, la route est sèche et de plus un petit vent souffle dans le dos permettant de réaliser des moyennes bien sympathiques. Il n’a pas laissé passer sa chance puisqu’il remporte l’épreuve dans sa catégorie (44ième au scratch). Bravo à lui.
Pour Diego la course n’a pas été de la même saveur. Lorsqu’il prend le départ cela fait déjà un bon bout de temps que la pluie s’est invitée et que le vent est passé d’allié à adversaire ! Il termine 4ième de la catégorie.

Mention spéciale à notre coureur Jason KAUFMAN qui participait dimanche au Bike and Run de Castelnau le Lez. Jason a couru avec sa « moitié » sous les couleurs du TB34 avec en prime un super résultat : 1ier dans la catégorie Senior Mixte et  2ième place au scratch mixte. C’est aussi cela l’esprit TB34 !!!!

L’héraultaise 2017

Nous étions 6 TB34 inscrits à l’Héraultaise :  Jean-Claude Tolmos, Luc Sabatini, Eric Conejero, Marc Sanchez et Emmanuel Crespin sur le petit parcours 90kms; Nicolas Vierne sur le grand parcours 138 kms.

Le souvenir de Roger Pingeon, instigateur historique et récemment décédé, a plané tout au long de la journée . Une minute d’applaudissements nourris lui sera d’ailleurs allouée en guise d’hommage juste avant le départ. Dans le sas, on nous annonce un début de course neutralisée avec une légère modification de parcours due aux travaux à St Jean de Fos ou nous ne passerons pas, ni au pont du Diable d’ailleurs. Nous rejoindrons Montpeyroux via Lagamas.

La météo est correcte, température moyenne mais le vent est déjà très présent, et souffle par moment en rafales. Dés les premières portions non abritées, le peloton s’étire et chacun cherche à se protéger. C’est un début de course très stressant avec de nombreux ralentissements et des changements de trajectoire de la part de certains; il faut donc être très vigilant. La fin de la neutralisation a lieu à la sortie de Montpeyroux, ou je me trouve en compagnie de Camille, Marco et Eric dans le premier quart de course.

La montée du col du Vent sera difficile, surtout bien sur dans les passages ou le vent est contraire. Chacun est alors en proie au dilemme de ne pas ménager ses efforts pour basculer dans un groupe intéressant ou de garder des forces pour plus tard. Avec quelques coureurs, on reste à petite distance d’ un groupe plus étoffé, et dans le dernier kilomètre nous faisons l’effort pour les rattraper juste avant le sommet. Puis c’est le plateau qui nous attend, avec toujours autant de vent, mais nous nous organisons bien et arrivons à rentrer sur un autre groupe qui nous précédait. Après la descente vers St-Etienne de Gourgas, un autre groupe nous rejoint dans lequel se trouve Marco. La deuxième grosse difficulté du jour se présente alors avec la montée du Thérondel dans la forêt de Fozières ou en plus de luttait avec la pente, il faut aussi essayer d’éviter les nombreuses pommes de pins qui parsèment la route. Une sélection est de nouveau en train de s’effectuer, Marco en fera les frais, et moi je ne suis pas loin de passer à la trappe. Avec une paire de coureurs, plusieurs fois décrochés et rentrés, c’est au courage que nous arrivons au sommet en queue de peloton. Enfin un peu de répit dans les faux plats à l’abri du vent ou tout le monde éprouve le besoin de récupérer.

Il ne reste plus qu’un tiers de distance à effectuer et cette fois avec vent et dénivelé favorables, autant dire que les rouleurs vont s’en donner à cœur joie. Juste avant St Jean de la Blaquière, nous reprenons Camille esseulé, et fatigué de sa course de la veille . Les quelques petits coups de cul de fin de parcours élimineront les plus fatigués d’entre nous, et c’est à vive allure que nous atteignons Gignac. je n’ai plus trop de forces pour disputer le sprint mais je donne tout pour grappiller quelques places.

Régis Rolland me félicite à l’arrivée, et quelques minutes après Marco arrive déçu de ne pas avoir tenu bon dans Fozières; puis c’est au tour d’ Eric d’en terminer. Luc suivra ensuite, regrettant de ne pas s’être échauffé et d’avoir été trop rapidement distancé. Notre vaillant Jean-Claude franchit à son tour la ligne avec une belle performance à son actif.

On croise alors Nicolas qui a abandonné sur le grand parcours à cause de crampes aux jambes .

Classements :

Emmanuel Crespin : 96ième au général, 31ième en catégorie

Marc Sanchez : 137ième au général, 21ième en catégorie

Eric Conejero : 193ième au général, 34ième en catégorie

Luc Sabatini : 249ième au général, 45ième en catégorie

Jean-Claude Tolmos : 346ième au général, 19ième en catégorie

Merci à Emmanuel Crespin pour son récit.

Le week-end de nos coursiers 25 et 26 mars

La Montagnacoise pour Francky LEGRAND, Le Grand Prix de Miramas pour Jean-Luc ALLIER,
Liberto CORREAS, Pierre CUBEDO, Philippe JOUANOLE, Camille NOGUERA et Diego SOLER tel était le programme dominical de nos coursiers.

La Montagnacoise
Cette cyclosportive est une épreuve FSGT organisée par le club de Montagnac. Francky y était engagé sur le parcours de 110 km (3 boucles de 36,5 km avec un dénivelé de +1200 m).
Notre coureur a subit un premier tour dans la difficulté ayant préféré être prudent lors du départ très « encombré » il se retrouvait d’entrée dans une situation peu confortable. Le vent n’arrangeant rien à l’affaire Francky s’accrochait et enchaînait les 2 tours suivants sur un meilleur rythme.
Il se classe 77ième.

Le Grand Prix de Miramas
Cette épreuve se compose d’un contre la montre de 16 km et d’une course en ligne avec quelques bosses sympathiques (boucle de 19,5 km à effectuer plusieurs fois en fonction de la catégorie).

En catégorie 1
Camille effectuait un bon chrono sur le clm, qui le positionnait au classement en milieu de tableau. Tout restait possible pour la course en ligne de l’après-midi. Malheureusement dés les premières bosses Camille a eu des crampes et dans l’avant dernier tour il fut décroché et contraint à l’abandon.

En catégorie 3
Liberto CORREAS effectuait sa première course sous nos couleurs. Même s’il n’est pas spécialiste de l’épreuve du chrono il assura un temps fort honorable d’autant plus, qu’il courait sans vélo spécifique à cette discipline. Sur la course en ligne il a toujours été positionné dans les 10 premiers. Au deuxième tour il tente de sortir et prend rapidement 200 mètres au peloton.  Après 3 km en solitaire voyant que l’écart ne se creusait pas, il a préféré se relever  pour jouer le sprint. Au rond point il vire 5 du peloton et je reviens très fort dans la ligne droite. Il « jette » le vélo pour la place de 2,  ça se joue à peu…. il fait 3ième  pourtant un commissaire le voit 2ième  mais bon….
Classement général : 12ième
Dans cette même catégorie était également engagé Philippe JOUANOLE.
Juste avant le départ il décèle un problème technique sur le vélo de chrono, il décide donc de changer rapidement de monture mais, dans l’empressement et le stress, il oublie de transférer le transpondeur. Malgré ce, le temps sera comptabilisé manuellement et validé par le commissaire de course mais Philou démotivé (alors que son temps était correct et honorable) décide de ne pas prendre le départ de la course en ligne.

 
En catégorie 4
Le premier à s’élancer de la « triplette » fut Pierre. Il réalise un bon chrono qui le positionnera en 3ième position avant l’épreuve de l’après-midi. Vient ensuite le tour de Diego. Ce parcours de clm est idéal pour lui. Malgré une erreur « d’aiguillage » dans un rond point il remporte l’épreuve dans la catégorie avec une moyenne de 41,6 km/h. Il possède avant la course en ligne un capital de 35″ sur deuxième.
Jean-Luc s’élance ensuite, il donnera tout sur ce parcours exigeant dans la dernière partie. Temps très correct qui lui octroie la 6ième place.
Place à la course en ligne. Diego n’a pas qu’une avance de 35″, il a aussi 2 équipiers qui vont se mettre à son service pour protéger cette première place. La course est maîtrisée. Pierre et Jean-Luc font le « boulot » pour Diego qui portera une attaque dans l’ultime bosse. Un petit groupe se détache jusqu’à l’arrivée. Diego sera battu au sprint et terminera donc deuxième de l’épreuve en ligne, Pierre sera juste derrière à l’affut.
Deux TB34 monteront sur la boite pour la remise des prix !!!
Classement général
Diego SOLER : 1er
Pierre CUBEDO : 3ième
Jean-Luc ALLIER : 6ième