7 Cols en Cevennes

Ce dimanche ,  6 TB34 ont participé à la célèbre Randonnée dans les Cévennes organisée par le CC Gangeois :

Guillaume Chauvel, JC Tolmos, Francis Lassalle, Stéphane Fréry, Francis Richarte et Bernard Boiraud

4 se sont inscrits sur le moyen parcours 110 kms et 2100 m de dénivelé positif

Et 2 sur le grand parcours : 145kms et 3100 m de dénivelé positif. (Stéphane et Francis)

Récit de la journée :

« Arrivés sur place vers 7h , nous sommes accueillis par un vent glacial et une température digne d’un début mars ( 5°) et mistral de 50km/h

On hésite un peu , mais on part quand même en espérant que les montagnes nous protégeront un peu du vent . Après les formalités d’inscription , nous commençons notre périple avec des gars du MUC , on emprunte la voie verte de Ganges à Sumène ce qui nous permet de « papoter » et de s’échauffer tranquillement .

Après Sumène la montée vers St Martial est entrecoupée de rafales de vent selon l’orientation des virages , heureusement le soleil est là pour nous réchauffer, la montée du col de la Tribale s’effectue vent dans le dos , par contre à mi pente vers le col de l’Asclier , nous prenons les rafales du mistral qui est perpendiculaire à la route , nous commençons à dériver dangereusement , heureusement ce n’est que passager .

Arrivée au pont moutonnier du col , un gars nous annonce 3° , le vent est glacial , nous plongeons vers le ravito des Plantiers , la descente n’est pas très agréable , les rafales de vent nous stoppent à la sortie des virages . Le Ravito est le bienvenu , tout le monde s’arrête pour se requinquer.

Après le col de l’Asclier , nous attaquons le col du Pas , dans la montée Guillaume nous double avec un petit mot sympa et continue à son allure ,  le vent sera favorable dans l’ensemble . Descente sur Valleraugue direction

Le  mazel , remontée vers St André de Majencoules  et le Ravito situé à Mandagout . Nous restons un bon moment au soleil , récupérant de nos efforts . Descente sur Le Vigan par le col de Mourèze , le vent est omniprésent , un coup dans la poire un coup il nous pousse .

Dernière difficulté , à la sortie du Vigan direction Roquedur le Haut , 6 kms d’ascension , les différents bosses plus ce vent , cela commence à peser dans les jambes , donc tout à gauche et on compte les kilomètres . Arrivés au sommet , il nous reste à se laisser glisser jusqu’à St Laurent le Minier et rentrer sur Ganges .

Belle randonnée , dommage qu’il y ai eu ce satané vent »