Sortie cirque de Navacelles 27 juin 2017.

En ce mardi 27 juin Jacky proposait une sortie à la journée au départ de ND de Londres pour aller se balader du côté du cirque de Navacelles.
Douze fameux guerriers du club avaient répondu présents , dont 2 jugeant que le parcours n’était pas assez difficiles s’étaient rendus à vélo depuis leur domicile soit 60 kms en plus (A/R) .
A 8h sonnant au clocher de ND de Londres ,seul Antoine manquait à l’appel et c’est seulement 11 cyclos qui s’élançaient direction la Cardonille. Au moment de bifurquer vers la Vernède et surtout la montée courte mais raide vers la carrière , voilà t’il pas qu’un cyclo nous rattrape tout essouflé pour nous informer qu’un des nôtres essaye de nous rejoindre , donc au sommet de la carrière nous attendons Antoine qui était venu lui aussi en vélo de chez lui .
Nous repartons à 12 vers le pont de St Etienne d’Issansac et prenons la petite route  » chemin de chèvres » qui nous mène sur la route de Brissac , cette route mesdames messieurs a été le théatre d’un grand fait d’armes il y a quelques années , en effet notre cher président avait participé au championnat départemental FFC et l’avait empruntée 10 fois ( bon on a jamais connu son classement final , ah! quand la mémoire vous fait défaut….)
Arrivés à Cazilhac et sur les conseils de Jeannot , notre guide , nous nous retrouvons devant un chemin de terre ….
Après avoir questionner la gente locale , nous voici sur la bonne route enfin , bonne c’est vite dit , cela grimpe à la sortie de Cazilhac le Haut et le revêtement est, dirons nous, sacrément revêche. Regroupement au sommet pour redescendre sur les gorges de la vis , la route est vraiment très dégradée et surtout très très pentue . les 12 téméraires arrivent sains et saufs sur la route menant à Madières où nous nous ravitaillons en eau avant la montée vers St Maurice de Navacelles. Photo au sommet prise par des touristes ardéchois qui ont eu la gentillesse d’attendre les derniers.
A la baume Auriol , re photo de groupe et descente sur le cirque par une route inclinée à 12% , chacun aborde cette descente avec prudence, avec raison puisque Jean-Michel perce au milieu de cette descente.
Au bas de la descente il faut remonter sur le causse de Blandas, BB s’avance dans la montée avec Jeannot Jean-claude O. et Gérard , les autres après réparation de la crevaison irons visiter le village de Navacelles où parait-il ont aperçu de très jolies naïades….
La pause casse croute au sommet du causse est la bien venue et surtout les grosses difficultés sont passées.
A l’intersection vers Blandas , grosse discussion au sujet du tracé initial (on a frôlé la sécession) , mais notre grand stroumph a toujours raison et nous suivons son conseil de rallier Montdardier par le plus court chemin,au passage nous pouvons admirer le site de Cromlech du Blandas. A Montdardier retentit le cri de  » Crevaison » c’est Serge qui a percé , nous en profitons pour nous rafraichir à la fontaine . Réparation effectuée nous plongeons sur St Laurent le Minier par une petite route bien gravillonnée qui calme la fougue des descendeurs émérites.
A mi-descente Serge doit réparer son pneu qui a subi quelques dégats. Les premiers descendeurs attendent le groupe à la cascade de la Vis et Jeannot en profite pour se baigner dans la rivière tout habillé au grand étonnement des baigneurs .
Regroupement général et nous rentrons par Cazilhac et Brissac , à la sortie de Brissac Jean-claude propose de rentrer par St Bauzille de putois et la route de Ferrières au lieu de remonter la Vernède , proposition acceptée à l’unanimité. Notre président nous avait promis une bière à l’arrivée au Bar de ND de Londres mais celui-ci ferme le mardi !!!

Cette sortie s’est passée dans une très bonne ambiance , le circuit certes est exigeant mais dans un panorama magnifique.

Seule la chaleur a été un peu incommodante , 5 degrés de moins auraient été les bienvenus.

A refaire avec plaisir , en septembre car maintenant place aux célèbres « sorties dans les cévennes »

Merci à Bernard Boiraud pour ce récit.